livreBienvenuelivre
 

 

Une nouvelle collection est née : Ventu-Poche qui a vocation à présenter mes polars en version poche. Le premier concerné : "Tu l'emporteras pas au paradis !" qui vient de sortir. A venir, en début 2016, mon premier opus : "On ne meurt jamais par hasard". Disponible à 9,50 €. Je peux bien sûr vous l'expédier par la poste.
Voici son look :
Ventu-Poche5

Mon cinquième polar, intitulé : "Tu l'emporteras pas au paradis", est paru fin octobre 2014.
Il est disponible chez moi et dans une trentaine de lieux (librairies, maison de la presse, grandes surfaces...), dans la Vienne.

N'hésitez pas à me contacter si vous ne le trouvez pas. Contact

couv du polar 5

les couvs du polar 5

Ses caractéristiques : format 14,8 X 21, 384 pages, vendu au prix de 17 €.

Je peux bien sûr l'expédier dans toute la France.

Dans la presse

Le marché de Noël de Neuville de Poitou
Neuville

Les rencontres à la bibliothèque de Fontaine-le-Comte, le 7 novembre 2015.


la NR
Centre-Presse

7 à Poitiers a consacré une critique aux petits oignons à ce dernier polar. Un bel encouragement pour m'attaquer au sixième opus.
7 à POITIERS

Le samedi 10 janvier, un article chaleureux de Stéphane Delannoy dans Centre-Presse.
Centre-Presse

Le mercredi 10 décembre, cinq auteurs de polars ont vécu une matinée très riche. En effet nous avons été reçus au commissairat de police de Poitiers par le commandant Merle, le commissaire et plusieurs responsables de divers poles. Visite très instructive. La télé en a rendu compte dès le soir même et les médias également. Voici l'article paru dans la NR du samedi 13 décembre souos la plume experte de Jean-Michel Gouin.
Les auteurs de polar

Jean-Michel Gouin suit depuis plusieurs années mon actualité dans la polar. Son article dans la Nouvelle République n'en est que plus réjouissant.
la NR nov 2014

Philippe Gilbert a une plume ciselée et quand il écrit un texte sur ce dernier polar, c'est que du bonheur ! (pour parler jeune !). Et il vaut mieux être fleuve que rivière ou simple ruisseau !
Ouest-France
Dans le Lire en Vendée de décembre 2014, sous la plume de Jean de Raignac, président de la société des écrivains de Vendée.
Lire en Vendée

Deux propositions de lecture trouvées dans Poitiers Mag et dans Vivre en Vienne.
Poitiers Mag

Vivre en Vienne

Un bel article de Pierre Samit dans la Nouvelle République du 12 octobre 2014.

La NR

Une interview sur le site de Bertrand Gilet, ancien journaliste et auteur de polar que j'ai le plaisir de rencontrer dans des salons du livre.
Voici l'introdiction : "Le Vendéen Jean-Luc Loiret, auteur installé de longue date à Vouneuil-sous-Biard, près de Poitiers, publie son cinquième polar "Tu l'emporteras pas au paradis" (Editions Venturini & Co). Mario Venturini, son flic philosophe, enquête cette fois sur un homme qui est l'objet de menaces et même, deux mois plus tard, d'une tentative d'assassinat au poignard: le tanto, poignard effilé des samouraïs. Est-ce la même personne qui sévit ainsi dans l'ombre, à Poitiers?
Jean-Luc Loiret, enseignant et fondu de course à pied longue distance, aime les intrigues bien ficelées, dans des lieux qu'il affectionne. Son Venturini fait le régal des lecteurs. interview d'un auteur attachant."
Pour lire la suite, cliquer ici.

Et un petit mot de Bertrand : "ça y est, "Tu l'emporteras pas au paradis!" est dans la boîte (Un océan de polars, www.bertrandgilet-polars.net). 

Quelle verve! Et tu connais bien ton petit monde poitevin. J'aime ces polars bien enracinés dans le local, ils touchent à mon sens plus rapidement à l'universel."

Dans le réseau des bibliothèques de Chatellerault :
A la rencontre de Jean-Luc Loiret

Vendredi 6 Novembre 2015
Médiathèque Jeanne Ducluzeau - ARCHIGNY
Ambiance couleur polar pour cette troisième rencontre d'auteur.
Auteur du cru, résidant depuis 35 ans dans la commune de Vouneuil-Sous Biard, Jean-Luc Loiret nous a raconté son parcours atypique.

 L'écriture comme une évidence : Professeur d'enseignement spécialisé et élu au sein de sa commune durant une vingtaine d'années, il nous explique qu'il a toujours eu ce goût pour les mots et l'envie d'écrire. Ce n'est qu'une fois à la retraite qu'il décide de franchir le pas et de se consacrer à l'écriture.
Auteur de 8 ouvrages, c'est en tant qu'auteur de polars que Jean-Luc se révèle et qu'il nous embarque dans des enquêtes à rebondissements au côté du Commissaire Venturini et de son équipe de flics.
 "Amateur du genre, c'est tout naturellement que j'en suis venu à écrire des polars" nous explique-t-il.
L'univers de Loiret ressemble à celui de Georges Simenon. Il propose dans ses polars une intrigue simple, mais un décor et des personnages forts, un héros plein d'humanité, obligé d'aller au bout de lui-même et de sa logique pour résoudre ses enquêtes.
Des intrigues se déroulant à côté de chez nous, telles des faits divers :
La particularité de ses romans est qu'ils ont tous pour décor Poitiers et ses environs.
Par exemple, dans "On ne meurt jamais par hasard" l'intrigue se déroule à Vouneuil-Sous-Biard. Dans "Le marché aux tueurs" l'enquête se déroule entre le marché des Couronneries de Poitiers et Gueret dans la Creuse. Dans "Croix de bois,croix de fer, si tu mens..." le commissaire Venturini enquête dans les rues de Tours.
Jean-Luc explique que c'est un choix sécurisant pour lui de faire évoluerr ses personnages dans des lieux qu'il connaît parfaitement. Les descriptions sont très précises, ce qui plonge immédiatement le lecteur dans l'intrigue, curieux de suivre Venturini dans des décors qui lui sont, à lui aussi, très familiers.

 5 polars, 5 enquêtes menées par Venturini et son équipe :
Quand on lui parle des personnages récurrents de ses enquêtes, Jean-Luc nous montre ses cahiers de travail où figurent des schémas, des tableaux et autres fiches d'identité de chacun des personnages.
Il y a le Commissaire Mario Venturini, un quadragénaire, pierre angulaire des intrigues et flic philosophe à ses heures, adepte d'André Comte-Sponville qu'il cite parfois dans ses enquêtes.
Il y a aussi le Lieutenant Bruno Chalais, au tempérament vif et spontané, qui est accompagné d'Isabelle Pontreau, lieutenant d'une trentaine d'années au caractère plus mesuré et posé.
Ces personnages reviennent au fil des romans, nourris par les goûts de l'auteur, allant même jusqu'à prendre en compte les remarques et autres suggestions des ses propres lecteurs. Sous sa plume, les personnages évoluent au fil des pages gagnant en épaisseur psychologique, ou parfois malmenés par l'auteur, comme le lieutenant Chalais dans l'affaire du roman "La chute d'un flic poitevin".
 Une rencontre en toute simplicité mais riche, un moment privilégié :
Pendant près d'une heure et demie, Jean-Luc Loiret nous a fait partager son univers et son quotidien d'auteur entre Vouneuil-sous-Biard et la Vendée où il aime se plonger dans son travail d'écrivain. Il nous a confié être en pleine écriture de son sixième opus et nous a même fait l'honneur de nous révéler son titre.
Mais, chut ! je ne vous en dirais pas plus...Il vous faudra patienter jusqu'en septembre 2016, date de sa parution.

Témoignages :

De JPB
Bravo pour votre dernier livre... Le milieu de notables poitevins est bien relaté, milieu que j'ai bien connu... Je trouve que vous avez baladé le lecteur, à la manière de Mary Higgins Clark ou le lecteur envisage tenir un coupable possible, mais l'auteur en décide autrement....

Plutôt "Jean-lucar" que polar, j'ai trouvé ce livre très riche, sur le plan humain, et jamais sinistre, voire réjouissant par moments...Même les interventions de Comte Sponville, dont le Petit Traité des Grandes Vertus ne m'avait pas laissé un souvenir impérissable, via Venturini, tombent toujours à pic...Bravo l'artiste ! Bises Odile. (collègue au 116 av de la Libé ! )